LUC ABALO


LUC ABALO
Né à Ivry Sur Seine, en 1984, Luc est un sportif, handballeur de renom. Connu et reconnu dans le milieu sportif (3 fois Champion d’Europe, 3 fois Champion du Monde, double médaillé d’or Olympique et détenteur de la Légion d’Honneur). Ce qu’on connait moins de lui c’est sa facette artistique.
Peinture, dessin, musique, photographie… Il est un passionné qui, en parallèle de sa carrière sportive, cultive ses différentes passions.
Petit il dessine. A 12 ans il commence à prendre des cours de dessin aux ateliers municipaux de la mairie d'Ivry-sur-Seine. Il arrête un moment pour commencer le hand mais l’appel de du dessin se fait de nouveau entendre et reprend les cours. Encouragé par son encadrement, il monte un dossier pour réaliser rêve d’intégrer une école d’art.
Il réussit à intégrer l’ISSA (l’Institut supérieur des arts appliqués) à Paris, en financement lui-même ses cours avec son salaire de handballeur.
Même s’il arrête ses études à 21 ans, pour se consacrer au Handball à la signature son premier gros contrat sportif il continue en privé à peindre, créer et s’entrainer, s’essayer à de nouvelles disciplines.
Il s’essaye à la musique en prenant des cours de guitare, s’entraine à l’art du mixage et surtout, il peint. Des tableaux. Cet éternel insatisfait travaille inlassablement pour atteindre un niveau qui lui permette un jour d’atteindre un autre de ses rêves : arriver un jour à vendre une de ses toiles !
Dès qu’il le peut, il met à contribution son esprit créatif. En 2015, Luc crée un bracelet pour #JeReveDesJeux , la campagne de financement de Paris 2024.
Bien qu’influencé par l’Art Classique, son univers de référence, riche, hétéroclite et moderne développent son intérêt pour le design urbain, la collaboration artistique et la mode. Il suit avec intérêt les grands créateurs, les tendances de la haute couture.
Autodidacte en matière de mode, Luc est simplement un passionné qui s’essaye à toutes les disciplines et naturellement s’impose à lui l’idée de créer une marque de vêtement avec laquelle il pourrait développer son propre univers, un concept multidisciplinaire qui se traduit aujourd’hui par un mantra : Life is a Concept.
Chacun par son art, ses activités, sa personnalité et son lifestyle, modélise son propre concept de vie. La vie est un concept, certes. Mais pas un concept universel. Tout comme l’art, chacun crée le sien, ou, se créée de manière organique un nouveau concept pour chaque personnalité.